Hôtel Villa La Tour

20170427_192842
Hôtel Villa La Tour, 4 rue de la Tour, 06300 Nice  ©MissJam06

Introduction

TEMPS de LECTURE : Environ 3 à 4 minutes

Aujourd’hui, je vais vous présenter l’hôtel Villa La Tour, un des partenaires importants du Printemps des Comics, événement inédit à Nice, qui se déroulera les 5 et 6 mai 2017, c’est-à-dire dans exactement trois jours.

20170422_144058
©MissJam06

L’hôtel Villa La Tour a été enthousiasmé par le projet et a tout de suite accepté de participer en accueillant tous les artistes pendant ce weekend, pour dormir et manger bien-sûr, mais aussi pour permettre aux artistes de rencontrer le public en mettant leurs locaux à la disposition du Printemps des Comics pour les séances de dédicaces. Ainsi, une partie des artistes pourra profiter de la terrasse de l’hôtel qui pourrait s’avérer très inspirante au vu de son emplacement, chargé d’histoire, à l’entrée du Vieux Nice, non loin de la Promenade du Paillon et de la librairie Alfa BD qui organise l’événement avec la bibliothèque Louis Nucéra, UniversComics et Panini Comics. En effet, les artistes seront répartis sur ces trois sites d’exception, proches les uns des autres, pour permettre à tous de circuler facilement et surtout de ne rien rater.

20170422_144011
La terrasse, direction Boulevard Jean Jaurès et Promenade du Paillon ©MissJam06

J‘aimerais commencer par remercier monsieur Jérôme Billiard, le directeur de l’hôtel pour m’avoir reçue et avoir répondu à toutes mes questions, tout en gérant en même temps les allers et venues de ses clients et en essayant toujours de satisfaire chacun au mieux. Cela m’a tout de suite mis dans le bain. En effet, à cette période de l’année, les touristes commencent à affluer. J’ai pu observer le travail de toute l’équipe, de l’accueil à la mise en place du service de restauration pour le soir, en étant assise à une table à l’entrée du restaurant, en face de l’accueil et à côté du bar.

20170427_191008
L’accueil de l’hôtel Villa La Tour, vue du restaurant ©MissJam06

Mes premières découvertes

Pour dire la vérité, je n’avais jamais vraiment prêté attention à cet hôtel, situé au 4, rue de la Tour, ni n’en avais entendu parler avant que Fabien d’Alfa BD ne nous en vante tous les mérites, car, ce n’est pas la première fois qu’ils travaillent ensemble. Pourtant, je passe régulièrement dans cette rue et mange très souvent chez Paneolio, un restaurant pizzeria italien très sympa, aussi partenaire de l’événement, qui se trouve à l’angle de cette rue et donne sur le boulevard Jean Jaurès.

20170422_133601
Vue sur l’hôtel et le restaurant Paneolio, de l’angle de la rue de la Tour et du Boulevard Jean Jaurès ©Missjam06

Alors, avant d’aller me présenter à l’hôtel, je suis d’abord allée repérer les lieux et puis je suis aussi allée faire un tour sur leur site Internet : www.villa-la-tour.com

En fait, le bâtiment de l’hôtel appartient à l’ilôt Saint François. L’hôtel porte bien son nom, car, si on lève la tête, on ne pourra pas manquer de voir la Tour Saint François surmontée du drapeau rouge et blanc du comté de Nice.

20170427_192747
La Tour Saint François au dessus de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06

L’hôtel fait partie intégrante d’un ensemble classé «monument historique » entre la Tour Saint François, ancien clocher, vestige d’une église et du couvent des Cordeliers datant du XIII ème siècle. Et ce n’est pas tout ! En prenant quelques clichés de l’hôtel et de la rue, je me suis aperçue que le bâtiment qui juxtaposait l’hôtel et qui était apparemment maintenant une résidence privée, s’appelait « Le Capitole ». Je me demandais bien ce que ce bâtiment plutôt art déco avait pu être par le passé. Une question que je ne manquerais pas de poser au directeur de l’hôtel. Je vous laisse le plaisir de le découvrir dans la partie « Interview ».

20170427_192800
Le Capitole, à côté de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06

Mes premières impressions

Dès l’entrée dans cette rue, nous sommes intrigués par cette tour, éblouis par les reflets du soleil sur les façades orangées qui deviennent mordorées. L’hôtel Villa La Tour devient lui-même un vestige du passé. Il ne laisse rien transparaître de l’intérieur. Il semble à l’abri des regards. Il est longé d’une grande terrasse très agréable mais protégée du boulevard.

20170422_143940
©MissJam06

En quelques secondes, nous ne sommes plus sur le boulevard Jean Jaurès mais dans le Vieux Nice, dans le quartier Saint François. On quitte l’animation des grands boulevards pour le calme et la rencontre avec cet autre univers, chargé de secrets et d’histoire. Un chat noir, d’ailleurs, rôde dans le coin. Il semble être un habitué des lieux, peut-être en est-il le gardien. Il se pavane au soleil et semble apprécier le calme de cette rue, sorte de passage secret entre deux mondes qui se côtoient sans se faire de l’ombre.

20170427_192948
©MissJam06

Mon entrée à l’intérieur

Une fois la porte passée, je suis étonnée par ce que je vois : un lieu incroyablement moderne à la décoration soignée et épurée, avec une ambiance zen et naturelle, des peintures d’artistes aux murs, un mélange d’art contemporain et d’art décoratif mauricien.

20170427_191102
L’entrée de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06
20170427_191219
Vue sur l’entrée de l’hôtel Villa La Tour  ©MissJam06

Tiens, pourquoi mauricien ? Un mélange de traditions et de modernité. Un ensemble artistique qui fonctionne bien.

20170427_184848
©MissJam06

Je découvre même des peintures impressionnistes représentant plusieurs chambres de l’hôtel. Chacune d’entre elles porte un nom d’artiste peintre connu comme Chagall, Matisse, Klein ou Niki de Saint Phalle par exemple.

20170427_183020

20170427_182953

20170426_162849

Je me demande alors qui les a peintes. Une autre question à laquelle monsieur Billiard a répondu dans l’interview. Il semblerait, dès lors, que les propriétaires de ces lieux, tant Jérôme que Chimène Billiard soient passionnés par l’art, le voyage, l’histoire et la culture. Voici quelques bribes de l’interview avec Jérôme :

TEMPS de LECTURE : Environ 10 à 12 minutes

L’interview

Bonjour,

Est-ce que vous pouvez commencer par vous présenter et nous dire si vous êtes originaire de Nice ?

Ecoutez, mon épouse et moi, on est un peu originaire du monde, parce que nous sommes des hôteliers et dans ce métier, on voyage beaucoup. On s’est occupé d’hôtels dans plusieurs endroits du monde mais maintenant, nous sommes niçois et contents de l’être depuis que nous avons acheté cet hôtel il y a cinq ans. Mais nous sommes surtout des citoyens du monde. Moi, je dirigeais des hôtels et mon épouse dirigeait des départements de vente et de marketing dans des grandes chaînes comme Intercontinental, Hilton et d’autres. Tout cela donne des indications sur notre hôtel, l’ambiance qui y règne et la carte du restaurant avec des plats de l’île Maurice car mon épouse est mauricienne. Au départ, il n’y avait que des plats locaux, traditionnels niçois et puis, on s’est vite aperçu que nos clients voulaient que l’on mette des plats mauriciens. Et cela a été le début de notre succès. On a aussi introduit des plats anglo-saxons. Nice a été une ville de villégiature pour les anglais, très influencés par la Reine Victoria, au siècle dernier. On est un peu international.

20170427_185958
©MissJam06

Pouvez-vous nous donner un exemple de spécialité mauricienne ?

Oui, bien-sûr ! Par exemple, on a le curry d’agneau mauricien, un plat typique, accompagné de son chutney de tomates, un bon riz Basmati, des pickles et tout cela cuisiné à la mauricienne, avec des épices. On a aussi la rougaille de saucisses, des saucisses cuites dans une préparation à base de tomates, de coriandre, de gingembre, d’ail et de différents condiments mais ce n’est pas trop épicé. Et c’est vraiment très savoureux. Et là, on s’est amusé car on l’a revisitée à la façon niçoise avec des saucisses Pérugines, et plus exactement des Pérugines à l’anis. Alors, cela fait un plat absolument succulent. Et puis il y a aussi la rougaille de crevettes ou les samosa.

20170422_144728
©MissJam06

Et les desserts ?

Pour les desserts, on est plus traditionnel : du tiramisu, de la panacotta, du nougat glacé. On essaie d’avoir une petite carte mais avec que des bonnes choses que nos clients vont aimer, plutôt raffinées et pas trop chères. Nous avons un chef qui exerce sur Nice depuis une quinzaine d’année. Nous voyons la carte ensemble environ trois fois par an, en fonction des envies de chacun et de la demande de nos clients.

Pouvez-vous nous parler de votre clientèle ?

Nous avons trois segments différents : Les clients de l’hôtel qui viennent en séjour chez nous. Certains ne prennent jamais de repas, ou de temps en temps ou d’autres encore prennent tous leurs repas chez nous. Ils apprécient une cuisine faite maison, avec des produits frais, une cuisine authentique. Après avoir testé un ou deux restaurants touristiques, ils sont contents de revenir ici. Ça, c’est le premier segment. Le deuxième correspond à une clientèle niçoise, traditionnelle, qui vient régulièrement chez nous. Et puis le troisième segment, ce sont les touristes de passage, qui viennent seulement pour une nuit, un grand weekend, pendant la saison touristique et qui apprécient le restaurant pour son confort intérieur ou pour son agrément extérieur sur la terrasse.

Et ce bâtiment alors, c’était déjà un hôtel avant votre achat ?

Oui, on a racheté un hôtel. Je crois que cela fait une quinzaine d’année. Il portait déjà ce nom. Je crois que le rez de chaussée a porté le nom de « la brasserie du Capitole » à un moment donné. En fait, le bâtiment, à côté, c’était Le Capitole qui était une salle de spectacle.

20170422_133609
©MissJam06

[Je fais ici un aparté pour vous apporter quelques précisions. En fait, au départ, le Capitole était une salle de cinéma. Il s’appelait encore avant le Tivoly, cinéma depuis 1919, devenu le Capitole en 1931. Le dernier cinéma du quartier populaire dans les années 70 puis dans les années 80, il se reconvertit en cinéma d’art martial version Kung Fu, puis en thé dansant. Finalement, le lieu a été racheté par la commune à la fin des années 90. ll est devenu une salle de concerts et spectacles pendant quelques temps. Et maintenant, tout cela n’existe plus. A quand sa réhabilitation ?

Si cela vous intéresse, voici les blogs où j’ai pioché ces informations. Vous y trouverez aussi des photos.

Le blog Ciné-façades :

http://sallesdecinemas.blogspot.fr/2015/05/capitole-capri-nice-06.html

Le blog Cher Nanni :

http://chernanni.hautetfort.com/tag/capitole ]

Avez-vous complètement relooké l’hôtel quand vous l’avez acheté ?

Quand on l’a acheté, c’était un deux étoiles. Il est passé en trois étoiles. On a fait pas mal de travaux pour le remettre en état. Il était un peu vieillot, un peu poussiéreux. Les moquettes étaient en sale état. Et on continue aujourd’hui. Cette année, on a refait pas mal de salles de bain, de la peinture dans les chambres. Et il y a deux ans, on a refait le rez de chaussée. Auparavant, c’était séparé en deux parties. Il y avait une boite de nuit au sous-sol que nous avons rachetée. C’est comme cela que nous avons pu nous étendre car il y avait un mur qui séparait. On a transformé le sous-sol en une grande salle de réception, le « salon Albion ».

Et quelles sont alors vos différentes activités ?

C’est tout simple ! L’activité « Hôtellerie », restauration et bar, et l’activité « Réception » qui se passe en bas. Il peut y avoir des réceptions donc pour lesquelles nous pouvons organiser la restauration, des expositions, des séminaires, des réunions ou des gens qui nous louent la salle pour organiser des activités comme un club « ciné » par exemple. On organise pas d’événements nous-mêmes mais on nous contacte régulièrement pour des activités comme une projection de film. On a tout le matériel nécessaire : écran, projecteur, système de son adapté etc. L’apparence de la salle est modulable avec des fauteuils, des chaises, tables en fonction des besoins des gens. On peut préparer un buffet, proposer des activités en bas et la restauration en haut ou sur la terrasse, qu’on va utiliser d’ailleurs avec Alfa BD pour le Printemps des Comics.  On organise notamment la fête de la Saint Patrick. On cuisine un Irish Stew typique. On chante, on danse. C’est très sympa. Cela se fait par le bouche à oreille.

J’aimerais revenir sur la décoration de l’hôtel. J’ai vu plusieurs œuvres d’artistes. De qui s’agit-il ?

Ce sont des gens avec qui nous avons sympathisé depuis quatre ans. C’est un peintre qui expose ici mais très amicalement car il a sa galerie dans le village Ségurane. Il s’agit de Mike.

20170427_183055
©MissJam06

Il utilise notre salle en bas, une fois par mois pour des projections de film, des soirées d’improvisation. Et comme on s’aime bien, il expose ici, cela décore et puis cela le fait connaître même si il est déjà bien connu. Cela crée du lien. Ses tableaux sont à vendre bien-sûr. Ici, c’est un lieu accueillant, un peu atypique où il y a plein d’échanges qui se font. Il vient manger régulièrement. Il nous amène du monde. On parle de sa galerie. Tout cela est normal. Ça se fait comme ça.

Et les peintures de vos chambres ?

C’est une dame qui s’appelle Géraldine, qui a une galerie place Saint François, une dame anglaise, assez âgée je crois, qui a le dessin pour passe-temps et qui a dessiné tout le Vieux Nice, toutes les boutiques, et qui dessine avec beaucoup de précision. On lui a demandé de faire quelques peintures de nos chambres plutôt que de mettre des photos.

20170422_144647
Mur des oeuvres de Géraldine Sadlier ©MissJam06

[Je me permets de faire un nouvel aparté pour vous donner quelques précisions sur Géraldine. Géraldine Sadlier est une peintre Villefranchoise d’origine Irlandaise, qui a son atelier au 5, Place Saint François dans le Vieux Nice. Elle utilise de préférence l’aquarelle et le dessin à la plume. Elle aime les choses simples et ordinaires auxquelles nous ne prêtons pas forcément attention.

https://nice.city-life.fr/Commerces/Nice/Arts_et_decorations/1638/Atelier_Geraldine_Sadlier

https://www.facebook.com/Geraldine-Sadlier-507316802615101/ ]

Toutes les chambres portent un nom d’artiste ou d’une personnalité qui a exercé ou s’est illustré à Nice ou dans la région sauf une, qui est la chambre Vaco, un peintre mauricien que l’on aime bien et qui est aussi passé par Nice. Il faut aller voir sur notre site car nous avons fait une description complète de chaque chambre et de chaque artiste.

20170426_162651

[j’en profite pour faire un dernier aparté à ce sujet. Leur site Internet est de grande qualité. Toutes les informations nécessaires sont présentes. Tout est expliqué en détail et avec beaucoup de soin. J’ai adoré la description de chacune de leur chambre, empreinte de culture tant littéraire, artistique, musicale ou encore historique. Chaque chambre invite au voyage et à la découverte de Nice et de sa région en proposant systématiquement des sites touristiques à visiter comme le MAMAC, le Muséee D’Art Moderne et d’Art Contemporain, le Musée Matisse, Chagall, le Monastère du Cimiez, le château musée de Picasso à Antibes, le musée Renoir de Cagnes sur mer etc. Il est très rare de voir un site hôtelier aussi bien conçu et qui nous parle autant de culture. Ce site est un guide parfait pour préparer son voyage à Nice en toute tranquillité. Cela en dit déjà beaucoup sur les propriétaires, leur personnalité et leur savoir faire. ]

Que disent vos clients de votre hôtel ?

Ils disent que nous sommes très accueillants, que l’hôtel est très bien placé. Ils en disent beaucoup de bien. C’est aussi un vieux bâtiment qui fait partie d’un ensemble classé « monument historique » alors certains trouvent que c’est un peu petit mais c’est aussi ce qui fait son charme. Il n’y a pas d’ascenseur, on le regrette mais on cherche les moyens pour le faire même si cela paraît difficile. Mais ce n’est pas un point faible. Les gens savent qu’ils viennent dans un bout d’un ancien monastère. Juste derrière ce mur, il y a la grande église qui est en train d’être remise en état car elle était utilisée par le service des ordures de la ville et maintenant, c’est classé « monument de France ». Puis, il y a un grand projet de musée de culture niçoise, je crois.

20170426_162841
Oeuvre de Géraldine Sadlier

Pour finir, comment définiriez-vous votre hôtel ?

Un hôtel agréable, un peu différent et de bonne qualité.

Pourquoi avoir accepté de participer au Printemps des Comics ? Aimez-vous la BD ? Quelles sont vos passions ?

Tout simplement parce que nous sommes un hôtel au milieu d’une vie sociale et professionnelle. Quand il y a un événement, nous sommes heureux de l’accueillir, comme avec les peintres, comme avec d’autres événements. Nos partenaires ont, ici, un lieu dans lequel ils vont être bien accueillis. Ils peuvent être bien restaurés. Cela fait longtemps que l’on travaille avec Alfa BD, qui nous envoie régulièrement des artistes. On est partenaire. Pour nous, c’est naturel. On est vraiment très honorés qu’ils nous aient choisis. Par notre culture, à mon épouse et à moi, et à notre équipe, on essaie toujours de donner le plus pour que les gens se sentent bien ici et que, bien-sûr, que ce qu’ils organisent soit un succès. Ils sont ici chez eux. On s’adapte. Comme on a travaillé dans de grands hôtels, on sait qu’il faut être flexible. Là, pour cet événement, on attend de savoir comment ils veulent que cela se passe. De par notre expérience, on les aidera à s’installer encore mieux pour contribuer à leur succès. Moi, j’aime bien la BD mais je ne suis pas un expert. Néanmoins, je suis curieux d’apprendre, de savoir. Cela me fait vraiment plaisir de découvrir. Je suis déjà allé voir leur magasin. Moi, je m’intéresse à la gastronomie, à l’histoire politique et je suis passionné par ma femme bien-sûr, qui est très cultivée.

Une dernière question, quels conseils de visite donnez-vous à vos clients ? Et vous même, où allez-vous pour vous balader ?

Généralement, quand ils viennent chez nous, ils savent déjà ce qu’ils veulent faire. Ils ont choisi ce lieu car il est très central. Tous les transports sont à proximité. On les oriente en fonction de leurs désirs. Notre objectif, leur faciliter la vie, comme pour les groupes, comme pour Alfa BD. Moi, j’aime bien partir dans l’arrière pays, vers la montagne. On va vers Auron, Valberg par exemple. On a la chance, ici, d’avoir la mer, la montagne et la campagne.

Ce qui est important à retenir, c’est que nous sommes un petit lieu mais un lieu de vie qui s’est bien diversifié tout en étant très cohérent.

20170422_144741
©MissJam06

Voilà, je tiens encore à remercier les propriétaires de cet hôtel atypique mais vraiment charmant. J’aimerais pour conclure reprendre quelques mots très bien choisis sur leur site :

«  l’hôtel Villa la Tour est un lieu de charme, un bel écrin intimiste où vous vous sentirez bien. Vous croiserez…des couples d’amoureux, des hommes d’affaires, des sportifs, des gens de théâtre, tous viennent chercher ici, les charmes du Sud et du Vieux Nice, la proximité de la mer, de la nature, des commerces, des bonnes tables, des Théâtres, de l’Opéra, des lieux de Congrès (Acropolis), des musées (MAMAC, Chagall, Matisse,…), ici, vous êtes au centre de tout ! »

je reprendrais aussi, ici, la citation de Baissac Vaco que l’on trouve sur la page décrivant la chambre qui porte son nom :

« Le Mauricien, c’est un Indien, un Chinois, un Africain, un Européen… Je suis le porte-parole de la couleur. J’irai la colporter. J’irai sur les plages grises des océans glacés planter un drapeau multicolore, à l’image de mon île et de la liberté ».

Des paroles qui rappellent bien l’esprit de cet hôtel et définissent à merveille la culture et le savoir-être de ses propriétaires qui sont, nous ont-ils dit eux mêmes, des citoyens du monde !

20170426_162618
©MissJam06

Ce sera Nice comme il VOUS plaira, as Nice as you like it !:)

By Miss Jam,

le 02 mai 2017

Hôtel Villa La Tour, 4 rue de la Tour

06300 Nice

Tel : 04 93 80 08 15

www.villa-la-tour.com

Auteur : Missjam06

Pour tout renseignement complémentaire ou conseil personnalisé, n'hésitez pas à me contacter via email. En particulier, si vous cherchez un "greeter" pour vous faire découvrir Nice et la côte d'Azur ou encore si vous avez envie d'allier tourisme et shopping, je pourrai vous faire quelques propositions amusantes et vous servir de "touristic shopper" et "personal coach". C'est comme il vous plaira :) ... as Nice as you like it!

1 réflexion sur « Hôtel Villa La Tour »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s