Mon premier coup de coeur : CHENONCEAU!

TEMPS DE LECTURE: Entre  5 à 6 minutes!

missjam_fenetre_chenonceau_nicecommeilvousplaira.jpgMon premier coup de cœur, tout en haut du classement, il y a CHENONCEAU et son château. Flaubert disait de lui : « C’est paisible et doux, élégant et robuste. Son calme n’a rien d’ennuyeux et sa mélancolie n’a pas d’amertume. »

arrivee_chenonceau_nicecommeilvousplaira
Arrivée sous la pluie au château!

arrivee_chenonceau2_nicecommeilvousplaira

TOP ONE :

Tout d’abord, le château avec son intérieur grandiose, avec ses murs parés de tapisseries, ses cheminées Renaissance mais surtout ses bouquets de fleurs incroyables, tous plus étonnants et plus beaux les uns que les autres, de vraies œuvres d’art qui ajoutent beaucoup de cachet à l’ensemble déjà fastueux, mis en scène par trois femmes de renom : Katrine Briçonnet, Diane de Poitiers et Catherine de Medicis.

chenonceau_tableau_troismuses_nicecommeilvousplaira
Les trois Grâces par Carl Van Loo.
chenonceau_galerie_nicecommeilvousplaira
La grande galerie sur le Cher.
chenonceau_chambre_tapisserie_nicecommeilvousplaira
La chambre des cinq reines.
cheminee_renaissance_chenonceau_nicecommeilvousplaira
Chambre de Diane. Cheminée de Jean Goujon.

Merci à Jean-François Boucher et à son équipe de fleuristes. Voici le scénographe floral de Chenonceau, meilleur ouvrier de France, le créateur de toutes ces compositions éblouissantes de beauté.

fleurs_cabinet_chenonceau_nicecommeilvousplaira

chenonceau_fleurs3_nicecommeilvousplaira

chenonceau_fleurs_nicecommeilvousplaira

fleurs_cheminee_chenonceau_nicecommeilvousplaira

chenonceau_fleurs2_nicecommeilvousplaira

TOP TWO :

Ensuite, son extérieur avec ses jardins mais aussi surtout la vue sur le château, son pont avec ses cinq arches qui enjambe le Cher et permet de faire un petit tour en barque pour avoir une vue imprenable sur cet ensemble architectural d’une grande élégance.

vuefenetre_jardin_chenonceau_nicecommeilvousplaira.jpg

vue_rebordfenetre_chenonceau_nicecommeilvousplaira.jpg

vue_barque_jardin_chenonceau_nicecommeilvousplaira.jpg

cher_chenonceau_nicecommeilvousplaira

chenonceau_jardin_nicecommeilvousplaira

chenonceau_vigne_nicecommeilvousplaira

Il y a aussi son orangerie, entre le salon de thé et le restaurant à la décoration très raffinée ou encore sa ferme, son potager et ses champs de fleurs.

chenonceau_entreeorangerie_nicecommeilvousplaira

chenonceau_orangerie_salon_nicecommeilvousplaira

chenonceau_teatime_enfamille2_nicecommeilvousplaira
Eh oui, j’ai bien un pansement sur le nez, suite à mon petit accident!
chenonceau_orangerie_teatime_nicecommeilvousplaira
Découverte de Tea Forte! L’alliance entre noblesse des produits et pureté du design. @www.teaforte.fr
chenonceau_teatime_tarteauxfraises_nicecommeilvousplaira
Très appétissant, non?
chenonceau_teatime_enfamille_nicecommeilvousplaira
Tea time! Nous avons vraiment apprécié. Tant le cadre que la gourmandise maison!

chenonceau_ferme_nicecommeilvousplaira

chenonceau_ferme2_nicecommeilvousplaira

chenonceau_serre_fleurs_nicecommeilvousplaira

chenonceau_closeup_fleur_nicecommeilvousplaira

Continuer à lire … « Mon premier coup de coeur : CHENONCEAU! »

Souvenirs d’une NICE Destination : De la Passion Niçoise à la Douceur Angevine !

ilovenice_nicecommeilvousplaira

ça y est, les vacances sont terminées depuis presque un mois maintenant ! Tout le monde a repris le chemin du travail. Pour ma part, ce n’est pas si mal car à Nice, nous ne sommes pas les plus à plaindre. Nous avons la chance d’avoir la mer, le soleil et la montagne aussi à proximité. Alors, même si l’on travaille, on a toujours un peu l’impression d’être tout de même en vacances.

quairaubacapeu_nicecommeilvousplaira

Rien ne nous empêche d’aller piquer une tête, une fois le travail terminé ou de faire un petit footing le long de la Promenade des Anglais ou du côté de la Réserve, histoire de se mettre en jambe, avant d’aller bosser.

Malgré tout, il est agréable de changer d’air, de partir vraiment en vacances, de quitter un peu Nissa la Bella, pour mieux la retrouver et en apprécier tous ses attraits puis la voir à nouveau parer de tous ses plus beaux atours. Il ne s’agit pas de trahison, loin des yeux ne veut pas forcément dire loin du cœur. Il est parfois nécessaire de faire un break, d’aller respirer ailleurs pour voir si l’herbe est plus verte, pour mieux se rendre compte de ce que l’on a quitté et retrouver alors la bien aimée, comme au premier jour. Et oui, avec Nissa la Bella, c’est une relation passionnelle !;)

L’été est une période où tout est à son paroxysme. La chaleur monte. Le thermomètre explose ! Les plages sont noires de monde. De jour ou de nuit, les animations se multiplient. Partout la foule ! Je pense alors à cette chanson enivrante et étourdissante de Edith Piaf qui nous parle de cette foule qui l’emporte, qui l’entraîne, de ce violent coup de foudre et de cet arrachement à cet être tout aussi violent, happée par ce tourbillon de folie. J’entends ses paroles chantées à tue-tête :

« Je revois la ville en fête et en délire suffoquant sous le soleil et sous la joie; Et j’entends dans la musique, les cris, les rires qui éclatent et rebondissent autour de moi. Et perdue parmi ces gens qui me bousculent, étourdie, désemparée, je reste là … Et traînée par la foule qui s’élance et qui danse une folle farandole, je suis emportée au loin. Et je crispe mes poings maudissant la foule qui me vole l’homme qu’elle m’avait donné et que je n’ai jamais retrouvé.»

nicejazzfestival_nicecommeilvousplaira

C’est un peu tout cela que je tente de fuir pendant l’été. Besoin de me ressourcer, besoin d’une accalmie, de vivre moins passionnément pendant quelques temps, de retrouver une certaine douceur de vivre, et besoin d’un peu de fraîcheur aussi. La passion, c’est merveilleux mais c’est épuisant, non ?:)

Cela faisait longtemps que j’avais envie de découvrir les pays de la Loire, suivre ses méandres, entre la Loire, l’Indre et le Cher, visiter ses châteaux plus majestueux les uns que les autres, avoir cette impression étrange de remonter le cours du temps. Alors, après avoir examiné longuement la carte, après avoir feuilleté plusieurs guides touristiques, surfé sur plusieurs sites Internet, lu divers avis sur Trip Advisor ou encore Google Maps, j’ai fini par choisir le Val de Loire.

douceurangevine_nicecommeilvousplaira

Je décidais d’y emmener ma maman pour un pèlerinage familial et d’y embarquer une amie aussi, après avoir manqué notre escapade à Amsterdam pour cause d’accident stupide qui m’a valu un nez cassé ! D’autant plus besoin de repos et de « respiration » d’air pur, hum hum :-(

En fait, j’ai eu un vrai coup de cœur pour le Val de Loire. Je vais donc vous présenter ce Nice souvenir dans mon premier Top Ten ! 😀

En route pour une Nice destination !

Ce sera une Nice destination, comme il vous plaira, as Nice as you like it! 🙂 

By Miss Jam,

Le 25/09/2017

Hôtel Villa La Tour

20170427_192842
Hôtel Villa La Tour, 4 rue de la Tour, 06300 Nice  ©MissJam06

Introduction

TEMPS de LECTURE : Environ 3 à 4 minutes

Aujourd’hui, je vais vous présenter l’hôtel Villa La Tour, un des partenaires importants du Printemps des Comics, événement inédit à Nice, qui se déroulera les 5 et 6 mai 2017, c’est-à-dire dans exactement trois jours.

20170422_144058
©MissJam06

L’hôtel Villa La Tour a été enthousiasmé par le projet et a tout de suite accepté de participer en accueillant tous les artistes pendant ce weekend, pour dormir et manger bien-sûr, mais aussi pour permettre aux artistes de rencontrer le public en mettant leurs locaux à la disposition du Printemps des Comics pour les séances de dédicaces. Ainsi, une partie des artistes pourra profiter de la terrasse de l’hôtel qui pourrait s’avérer très inspirante au vu de son emplacement, chargé d’histoire, à l’entrée du Vieux Nice, non loin de la Promenade du Paillon et de la librairie Alfa BD qui organise l’événement avec la bibliothèque Louis Nucéra, UniversComics et Panini Comics. En effet, les artistes seront répartis sur ces trois sites d’exception, proches les uns des autres, pour permettre à tous de circuler facilement et surtout de ne rien rater.

20170422_144011
La terrasse, direction Boulevard Jean Jaurès et Promenade du Paillon ©MissJam06

J‘aimerais commencer par remercier monsieur Jérôme Billiard, le directeur de l’hôtel pour m’avoir reçue et avoir répondu à toutes mes questions, tout en gérant en même temps les allers et venues de ses clients et en essayant toujours de satisfaire chacun au mieux. Cela m’a tout de suite mis dans le bain. En effet, à cette période de l’année, les touristes commencent à affluer. J’ai pu observer le travail de toute l’équipe, de l’accueil à la mise en place du service de restauration pour le soir, en étant assise à une table à l’entrée du restaurant, en face de l’accueil et à côté du bar.

20170427_191008
L’accueil de l’hôtel Villa La Tour, vue du restaurant ©MissJam06

Mes premières découvertes

Pour dire la vérité, je n’avais jamais vraiment prêté attention à cet hôtel, situé au 4, rue de la Tour, ni n’en avais entendu parler avant que Fabien d’Alfa BD ne nous en vante tous les mérites, car, ce n’est pas la première fois qu’ils travaillent ensemble. Pourtant, je passe régulièrement dans cette rue et mange très souvent chez Paneolio, un restaurant pizzeria italien très sympa, aussi partenaire de l’événement, qui se trouve à l’angle de cette rue et donne sur le boulevard Jean Jaurès.

20170422_133601
Vue sur l’hôtel et le restaurant Paneolio, de l’angle de la rue de la Tour et du Boulevard Jean Jaurès ©Missjam06

Alors, avant d’aller me présenter à l’hôtel, je suis d’abord allée repérer les lieux et puis je suis aussi allée faire un tour sur leur site Internet : www.villa-la-tour.com

En fait, le bâtiment de l’hôtel appartient à l’ilôt Saint François. L’hôtel porte bien son nom, car, si on lève la tête, on ne pourra pas manquer de voir la Tour Saint François surmontée du drapeau rouge et blanc du comté de Nice.

20170427_192747
La Tour Saint François au dessus de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06

L’hôtel fait partie intégrante d’un ensemble classé «monument historique » entre la Tour Saint François, ancien clocher, vestige d’une église et du couvent des Cordeliers datant du XIII ème siècle. Et ce n’est pas tout ! En prenant quelques clichés de l’hôtel et de la rue, je me suis aperçue que le bâtiment qui juxtaposait l’hôtel et qui était apparemment maintenant une résidence privée, s’appelait « Le Capitole ». Je me demandais bien ce que ce bâtiment plutôt art déco avait pu être par le passé. Une question que je ne manquerais pas de poser au directeur de l’hôtel. Je vous laisse le plaisir de le découvrir dans la partie « Interview ».

20170427_192800
Le Capitole, à côté de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06

Mes premières impressions

Dès l’entrée dans cette rue, nous sommes intrigués par cette tour, éblouis par les reflets du soleil sur les façades orangées qui deviennent mordorées. L’hôtel Villa La Tour devient lui-même un vestige du passé. Il ne laisse rien transparaître de l’intérieur. Il semble à l’abri des regards. Il est longé d’une grande terrasse très agréable mais protégée du boulevard.

20170422_143940
©MissJam06

En quelques secondes, nous ne sommes plus sur le boulevard Jean Jaurès mais dans le Vieux Nice, dans le quartier Saint François. On quitte l’animation des grands boulevards pour le calme et la rencontre avec cet autre univers, chargé de secrets et d’histoire. Un chat noir, d’ailleurs, rôde dans le coin. Il semble être un habitué des lieux, peut-être en est-il le gardien. Il se pavane au soleil et semble apprécier le calme de cette rue, sorte de passage secret entre deux mondes qui se côtoient sans se faire de l’ombre.

20170427_192948
©MissJam06

Mon entrée à l’intérieur

Une fois la porte passée, je suis étonnée par ce que je vois : un lieu incroyablement moderne à la décoration soignée et épurée, avec une ambiance zen et naturelle, des peintures d’artistes aux murs, un mélange d’art contemporain et d’art décoratif mauricien.

20170427_191102
L’entrée de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06
20170427_191219
Vue sur l’entrée de l’hôtel Villa La Tour  ©MissJam06

Tiens, pourquoi mauricien ? Un mélange de traditions et de modernité. Un ensemble artistique qui fonctionne bien.

20170427_184848
©MissJam06

Je découvre même des peintures impressionnistes représentant plusieurs chambres de l’hôtel. Chacune d’entre elles porte un nom d’artiste peintre connu comme Chagall, Matisse, Klein ou Niki de Saint Phalle par exemple.

20170427_183020

20170427_182953

20170426_162849

Je me demande alors qui les a peintes. Une autre question à laquelle monsieur Billiard a répondu dans l’interview. Il semblerait, dès lors, que les propriétaires de ces lieux, tant Jérôme que Chimène Billiard soient passionnés par l’art, le voyage, l’histoire et la culture. Voici quelques bribes de l’interview avec Jérôme :

Continuer à lire … « Hôtel Villa La Tour »