Super Mado au Théâtre de Verdure!

supermadodef6_300
@www.noelleperna.fr

Ce jeudi 3 aout 2017, le spectacle             « Super Mado » a été présenté par Noëlle Perna au théâtre de verdure.
Contrairement aux premiers spectacles, Mado fait son entrée par la scène. Elle enchaîne les situations autour de la mission donnée par le « reproducteur » d’une représentation  visuelle muette !

image-quay-34230913
@nicematin.com, photo de J.F. Ottonello

Gageure pour notre Mado qui se lance dans les histoires personnelles, avec ses personnages récurrents, mais aussi des personnages nouveaux. Elle rebondit, virevolte, nous entraîne dans son univers et son imaginaire.
Avec verve, ironie, pastiches et jeu de mots, elle nous égratigne, se moque gentiment des élus, de personnages connus, mais aussi d’elle-même, sans oublier nos travers personnels.

affiche-tournee-mado-remet-sa-tournee
@www.noelleperna.fr

Mado fait réfléchir tout en  faisant résonner la beauté de sa ville, de NOTRE ville, NISSA la BELLA. Malgré la catastrophe récente, elle lance un profond cri d’amour.

Continuer à lire … « Super Mado au Théâtre de Verdure! »

ETAPE N°2 : Premier Shooting Photo à domicile avec Louise!

relooking_profile2_dressing_chambre

Profil majeur, version été :

Tenue actuelle et moderne, au quotidien :

Une robe de La Mode est à Vous, achetée en promotion à 60 euros environ au lieu de 75 à Nice Etoile. Une robe sobre de par sa découpe à la couleur dominante noire mais d’un style moderne avec une touche d’originalité de par ses motifs graphiques colorés à l’aspect pictural. Elle porte des sandales Kickers à 56 euros en solde à la place de 85 euros, achetées rue de la République. Une très bonne affaire !

relooking_profile2_actuelle_salledebain

Accessoire : Un grand sac à main bandoulière en cuir (de Chez Sophia, Antibes) acheté chez L’Envol, rue Bonaparte, à 15o euros, bien utile pour aller travailler ou porter le quatre heures de mini Louise et tous les accessoires nécessaires à son bien-être 😉 Bref, un « fourre-tout » indispensable !

Profil mineur, version été 1 :

Tenue du weekend, version artiste, pour une journée à l’ambiance tropicale:

Elle porte une jupe à motif floral à la coupe très originale (courte devant pour laisser découvrir les jambes et longue derrière). Elle apprécie tout particulièrement le côté bohème chic de ce vêtement associé à un débardeur Promod noir simple mais élégant avec ses bretelles en dentelle. La jupe signée Holly and Joey, est une jupe qu’elle avait tout de suite repérée en vitrine chez Mon Oeil, rue Bonaparte (à 56 euros). Le haut de chez promod est un classique, indémodable à 9, 90 euros et ses chaussures, des espadrilles Tony Pons à 60 euros environ.

relooking_profile2_femme_artiste_weekend_balcon

Accessoires : Pour ajouter un peu de fantaisie à l’ensemble, elle ajoute un pendentif « perroquet » trouvé aussi chez Mon Oeil à 25 euros.

relooking_profile2_femme_artiste_closeup_accessoire

Sans oublier sa montre Lolita Lempicka de chez Peruset, avenue Jean Médecin, à 35 euros en solde et une pochette « Dance Gallery » à 20 euros environ, pour décaler l’ensemble avec son côté arty et danseuse ballet, qui provient de la boutique Body Language, boutique spécialisée dans les vêtements et les accessoires de danse. Louise ajoute que cette petite pochette est bien pratique quand la petite princesse réclame les bras de sa maman parce qu’elle ne veut plus rester dans sa poussette. Elle aura d’ailleurs penser à relever ses cheveux pour plus de confort et d’aisance.

Continuer à lire … « ETAPE N°2 : Premier Shooting Photo à domicile avec Louise! »

Nice Profile number two !

Louise, 38 ans, fonctionnaire, mariée, et maman d’un enfant

relooking_profile2_femme_artiste_closeup_sortie

ETAPE N°1 : Diagnostic et profil

Sa morphologie : Morphologie en X : « Sablier »

Ses mensurations :

HAUTEUR : 1m67

TAILLE : 36/38 (S/M)

POITRINE : 90 A

POIDS : 56 kg

Sa saison : L’automne : Louise a des cheveux bruns avec des reflets cuivrés, les yeux marrons et une peau plutôt claire. Les couleurs chaudes et vives lui vont bien au teint.

En hiver, Louise préfère mettre du noir, du bordeaux et du violet. En été, sa saison préférée, elle aime porter du orange, du rose fuchsia, du corail mais aussi du noir et du gris.

Type d’harmonies :

Elle aime associer les couleurs, en passant du camaïeux (trois couleurs qui se suivent sur le cercle chromatique) à l’analogique (trois teintes comprises dans un angle de 90° sur le cercle) lorsqu’il s’agit de sortir mais elle reste dans le monochrome ou les couleurs complémentaires dans sa vie quotidienne.

relooking_profile2_panier_vetements_closeup

Type de femme :

Profil majeur : Actuelle et moderne au quotidien. Pour travailler, elle préfère la sobriété et l’élégance mais ses vêtements conservent toujours une petite touche d’originalité et de fantaisie.

relooking_profile2_actuelle_noiretblanc

Profil mineur 1 : Artiste. Le weekend ou pour sortir boire un verre, elle aime cultiver un certain art de vivre. Elle voit le monde en couleurs et apprécie d’ajouter une petite touche d’excentricité à sa palette, en alliant des matières différentes. Elle privilégie le graphisme dans ses tenues mais n’hésitera pas à surprendre en optant pour un style plus Steampunk, que l’on peut aussi appelé « rétro futuriste », et décalé, en se prenant pour la Lady Mechanika, super héroïne des comics à la Benitez !

ladymechanika_benitez_comics

Profil mineur 2 : Couture. En soirée, elle aime jouer les mondaines et sortir le grand jeu. Elle se veut plus chic et sophistiquée. Elle se maquille comme une star de ciné 😉 Elle n’oublie pas les accessoires : bijoux, sac à main… Elle adore les vêtements de créateurs et s’amuse à découvrir de nouvelles marques, de nouvelles matières et de nouvelles boutiques.

relooking_profile2_femme_couture_salon

Son shopping :

Louise dépense environ 150 euros par mois, entre les vêtements, les chaussures et les accessoires. Une robe lui revient, en moyenne, à 75 euros ; un sac à main à 80 euros et une paire de chaussures à 100 euros.

Voici ses marques préférées :

Pour les vêtements :

– En tant que femme actuelle et moderne, elle aime beaucoup La Mode est à Vous (LMV)  qu’elle trouve dans la boutique de Nice Etoile, ou encore la marque Orion (London).

– En tant que femme artiste, elle adore la marque Anatopik qu’elle trouvait dans une boutique du Vieux Nice maintenant reconvertie ou  encore la marque Banned qu’elle achète très souvent chez Made in London. Vous pouvez d’ailleurs la retrouver en plein essayage dans un article consacré à cette boutique. 

– En tant que femme artiste et couture, elle achète souvent des tenues chez Cop Copine, rue de la préfecture, dans le Vieux Nice.

Mais d’autres marques lui plaisent aussi beaucoup comme Fairly, une marque italienne ou Bonsui, une marque londonienne par exemple.

Pour les sous-vêtements :

Elle trouve des parures intéressantes chez Rouge-Gorge, et des nuisettes chez Darjeeling dans la rue Masséna, une rue très commerçante de Nice, qui devient ensuite la rue de France. 

Pour les accessoires :

Elle achète souvent des bijoux, des foulards, des sacs à main chez L’Envol ou chez Mon Oeil dans le quartier Bonaparte de Nice qu’elle affectionne tout particulièrement mais aussi dans le Vieux Nice chez Comme Par Magie pour de jolis gants ou manitas. J’en profite pour vous rappeler que j’ai écrit un article sur cette boutique ainsi qu’un deuxième sur un accessoire coup de coeur. Pour les collants ou les bas, elle aime beaucoup la marque Love Me que l’on peut notamment trouver aux Galeries Lafayette.

Pour les chaussures :

En été, elle porte beaucoup des espadrilles ou des Tropéziennes. Pour les espadrilles, elle aime bien le design de Tony Pons : des espadrilles très féminines et élégantes tout en étant très confortables.

En hiver, elle préférera des boots, des bottines ou bien même des escarpins de chez Kickers.

Continuer à lire … « Nice Profile number two ! »

Un premier Nice Profile !

Laura, 31 ans, fonctionnaire, célibataire

relooking_laura_terrasse
Haut Aubade

ETAPE N°1 : Diagnostic et profil

Ses mensurations :

HAUTEUR : 1m70         TAILLE : 40/42 (M/L)            POITRINE : 90 B       POIDS : 65 kg

Sa morphologie : Morphologie en 8

Sa saison : L’automne : Laura a les cheveux bruns, les yeux marrons et une peau dorée. Les couleurs chaudes et vives lui vont bien au teint.

En hiver, Laura préfère mettre du noir et gris (parfois du blanc). En été, elle aime porter du bleu, du corail ou du jaune.

Type d’harmonies :

Entre le monochrome : une teinte unique qu’elle décline vers le clair ou le foncé…

ASTUCE : pas plus de trois tons conseillés

… et les couleurs complémentaires : un accord de deux couleurs opposées (sur le cercle chromatique).

Type de femme :

Profil majeur : Classique au quotidien. Pour travailler, elle préfère rester discrète, porte des tons neutres (ou pastels).

relooking_actuel_salon2

Profil mineur 1 : Glamour en soirée dansante ; En soirée, elle aime séduire et faire ressortir sa féminité lorsqu’elle danse une salsa endiablée. Elle osera alors les tenues plus moulantes pour se montrer plus glamoureuse.

relooking_makeup_resultat

Profil mineur 2 : Actuelle  pour sortir boire un verre, en semaine le soir ou le weekend en journée : Elle aime être élégante tout en restant décontractée. 

relooking_combipromod1

Son shopping :

Laura n’a pas un gros budget shopping et ne porte pas de marque particulière. Elle peut s’habiller chez Jennifer, Camaïeu, C&A, H&M, Primark, Gemo pour les vêtements et chez La Halle, Chaussea ou Girls pour les chaussures mais elle préfère Adidas, Axis ou Converses pour les chaussures plus sportives.

Elle dépense entre 25 à 30 euros pour une robe, une vingtaine d’euros pour des chaussures d’été et entre 40 à 60 euros pour des chaussures plus sportives.

Ses soins et produits de beauté :

Elle utilise une crème de jour hydratante et une crème de nuit Nivea.

Elle aime bien les produits Yves Rocher. Elle utilise régulièrement un de leurs gommages pour le corps, leurs gels douche et leurs produits de maquillage. Sinon, elle achète aussi des produits chez Sephora.

Elle utilise notamment un gommage pour les mains pendant l’hiver, de chez Yves Rocher : Une huile de soin exfoliante végétale, pour la beauté des mains avant une pose de vernis.

Elle prend aussi soin de ses cheveux qui sont longs et bouclés. Elle utilise un shampoing Jacques Dessanges et un soin pour cheveux longs de chez Franck Provost, plus un masque « extrême » aux trois huiles de chez Dessanges pour avoir des cheveux doux et soyeux (qu’elle laisse reposer la nuit ou au moins pendant deux heures). A cela, elle ajoute une huile l’été, en particulier, lorsqu’elle s’expose au soleil, à la plage par exemple.

blackopium_parfum_beauté

Elle adore se parfumer et change de parfum en fonction du moment. Elle apprécie les parfums gourmands, vanillés et épicés ou encore poudreux. Elle peut mettre du Trésor Nuit ou Hypnose de chez lancôme comme le Black Opium de Yves Saint Laurent ou l’eau de toilette classique de chez Jean Paul Gaultier. Son prochain parfum ? Armani Si.

Son style de vie et ses endroits préférés :

Laura est une jeune femme simple et séduisante, que l’on dit jolie mais aussi naturelle, sociable et généreuse. Elle s’intéresse, bien-sûr, à son image. Ses petits plus, d’après elle, le haut de son corps, et en particulier son ventre mais aussi sa couleur de peau couleur miel ou caramel.

relooking_profile1_combi_maillot_aubade

Elle aimerait bien avoir un peu plus de poitrine pour faire plus femme encore et avoir peut-être des cuisses plus toniques et des fesses plus rebondies pour plaire à ces messieurs !

Elle aime bien se balader dans le Vieux Nice, autour du Cour Saleya ou aller se promener du côté du sentier du littoral, aller jusqu’à Villefranche sur Mer ou Saint Jean Cap Ferrat.

Pour manger, elle aime aller Place Masséna au bar à salades, So Green puis aller prendre un café sur la Place Garibaldi.

En soirée, elle va parfois prendre un verre et manger quelques tapas au Merkado 1rue Saint François de Paule, près de l’opéra et du Cour Saleya, pour ensuite aller danser au Sansas, près de la place Masséna et du jardin Albert 1er ou à la Movida, quai des Etats-Unis.

Et qu’est-ce qu’il y a dans son sac à main ?

Le sac à main d’une femme peut nous en dire beaucoup sur son style de vie et sa personnalité !

relooking_sacàmain

Des lunettes de soleil Moa, un porte-monnaie Paquetage, un gloss BB, Bourgeois, 5 en 1, effet bonne mine et un crayon khôl précision Miss Cop, son carnet de chèque, ses papiers d’identité, sa carte de tram et un petit bonbon.

Je dirais qu’il y a l’essentiel, non ?

Passons à l’étape 2: Le shooting photo!

Continuer à lire … « Un premier Nice Profile ! »

Saturday Nice Fever !

 

brocante_placegaribaldi

 

TEMPS DE LECTURE : Environ 4 à 5 minutes!

Alors, cela se passe comment un Saturday Nice Fever ? 😉

Eh bien, cela peut commencer le matin par un petit tour au marché à la brocante, place Garibaldi, le 3e samedi du mois, ce qui était le cas samedi dernier, le 20 mai (et pour ceux qui sont vraiment accro, il y a aussi la brocante sur le Cours Saleya et Place Pierre Gautier tous les lundi de 7h à 18h, sauf les veilles de fête, dans le Vieux Nice). Les amoureux de vieux meubles et bibelots en tout genre ou encore les amateurs de curiosités seront comblés. Là, j’ai été impressionnée par un collectionneur de chopes de bière. Je me demande bien combien il y en avait.

brocante_choppebiere_garibaldi
Place Garibaldi @MissJam06

Ensuite, on peut aller se promener sur la Coulée Verte, ou si vous préférez, la Promenade du Paillon, de la Place Garibaldi à la Place Masséna.promenadedupaillon_miroirdeau

Après avoir bien flâné, observé les plantes et les fleurs, regardé les enfants jouer dans les jets d’eau et pris quelques photos du Vieux Nice reflété dans les miroirs d’eau, une petite faim commence à se faire sentir. C’est le moment de bifurquer vers le Vieux Nice. Ce ne sont pas les restaurants qui manquent. Pour ma part, comme je mange très souvent dehors, en particulier le midi, j’essaie toujours de trouver un endroit pas cher, genre snack ou boulangerie mais qui permet de manger en terrasse pour bien profiter du soleil, surtout en ce moment. J’essaie le plus possible d’échapper aux « attrape-touristes », souvent trop chers et pas forcément très bons. De temps en temps, j’aime bien aller à La Fabrique, 10 rue du Marché. Je prends la Descente du Marché, en profite pour jeter un coup d’œil à la boutique  Mille Fleurs, que j’aime beaucoup, pour sa déco qui me rappelle un certain « British Style », avec tous ces imprimés fleuris, j’adore ! Une bonne adresse pour faire des cadeaux aux copines mais à sa maman aussi. Tiens, cela aurait pu être une bonne idée pour la fête des mères ! Ce sera pour l’année prochaine maintenant.

auxmillefleurs_descentedumarché

Samedi dernier, je me suis laissée tenter par la traditionnelle salade niçoise. Simple mais bon ! De la salade bien-sûr, des œufs, du thon, des olives niçoises. Il y avait aussi des tomates confites et du fenouil. Tout cela agrémenté d’un filet d’huile d’olive Alziari et d’un peu de vinaigre Balsamique. Il n’y avait pas d’anchois, ce qui n’était pas sans me déplaire. J’ai pris une formule avec boisson et dessert. Il y avait pas mal de choix, ce qui était très bien. Le prix était très raisonnable. Je ne me rappelle plus exactement. Je dirais dans les 7 ou 8 euros. Après un p’tit café, finie la flânerie, place à la fièvre des grands boulevards avec toujours plus de foule le samedi pour aller faire du shopping.

saladeniçoise_lafabrique

Continuer à lire … « Saturday Nice Fever ! »

Hôtel Villa La Tour

20170427_192842
Hôtel Villa La Tour, 4 rue de la Tour, 06300 Nice  ©MissJam06

Introduction

TEMPS de LECTURE : Environ 3 à 4 minutes

Aujourd’hui, je vais vous présenter l’hôtel Villa La Tour, un des partenaires importants du Printemps des Comics, événement inédit à Nice, qui se déroulera les 5 et 6 mai 2017, c’est-à-dire dans exactement trois jours.

20170422_144058
©MissJam06

L’hôtel Villa La Tour a été enthousiasmé par le projet et a tout de suite accepté de participer en accueillant tous les artistes pendant ce weekend, pour dormir et manger bien-sûr, mais aussi pour permettre aux artistes de rencontrer le public en mettant leurs locaux à la disposition du Printemps des Comics pour les séances de dédicaces. Ainsi, une partie des artistes pourra profiter de la terrasse de l’hôtel qui pourrait s’avérer très inspirante au vu de son emplacement, chargé d’histoire, à l’entrée du Vieux Nice, non loin de la Promenade du Paillon et de la librairie Alfa BD qui organise l’événement avec la bibliothèque Louis Nucéra, UniversComics et Panini Comics. En effet, les artistes seront répartis sur ces trois sites d’exception, proches les uns des autres, pour permettre à tous de circuler facilement et surtout de ne rien rater.

20170422_144011
La terrasse, direction Boulevard Jean Jaurès et Promenade du Paillon ©MissJam06

J‘aimerais commencer par remercier monsieur Jérôme Billiard, le directeur de l’hôtel pour m’avoir reçue et avoir répondu à toutes mes questions, tout en gérant en même temps les allers et venues de ses clients et en essayant toujours de satisfaire chacun au mieux. Cela m’a tout de suite mis dans le bain. En effet, à cette période de l’année, les touristes commencent à affluer. J’ai pu observer le travail de toute l’équipe, de l’accueil à la mise en place du service de restauration pour le soir, en étant assise à une table à l’entrée du restaurant, en face de l’accueil et à côté du bar.

20170427_191008
L’accueil de l’hôtel Villa La Tour, vue du restaurant ©MissJam06

Mes premières découvertes

Pour dire la vérité, je n’avais jamais vraiment prêté attention à cet hôtel, situé au 4, rue de la Tour, ni n’en avais entendu parler avant que Fabien d’Alfa BD ne nous en vante tous les mérites, car, ce n’est pas la première fois qu’ils travaillent ensemble. Pourtant, je passe régulièrement dans cette rue et mange très souvent chez Paneolio, un restaurant pizzeria italien très sympa, aussi partenaire de l’événement, qui se trouve à l’angle de cette rue et donne sur le boulevard Jean Jaurès.

20170422_133601
Vue sur l’hôtel et le restaurant Paneolio, de l’angle de la rue de la Tour et du Boulevard Jean Jaurès ©Missjam06

Alors, avant d’aller me présenter à l’hôtel, je suis d’abord allée repérer les lieux et puis je suis aussi allée faire un tour sur leur site Internet : www.villa-la-tour.com

En fait, le bâtiment de l’hôtel appartient à l’ilôt Saint François. L’hôtel porte bien son nom, car, si on lève la tête, on ne pourra pas manquer de voir la Tour Saint François surmontée du drapeau rouge et blanc du comté de Nice.

20170427_192747
La Tour Saint François au dessus de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06

L’hôtel fait partie intégrante d’un ensemble classé «monument historique » entre la Tour Saint François, ancien clocher, vestige d’une église et du couvent des Cordeliers datant du XIII ème siècle. Et ce n’est pas tout ! En prenant quelques clichés de l’hôtel et de la rue, je me suis aperçue que le bâtiment qui juxtaposait l’hôtel et qui était apparemment maintenant une résidence privée, s’appelait « Le Capitole ». Je me demandais bien ce que ce bâtiment plutôt art déco avait pu être par le passé. Une question que je ne manquerais pas de poser au directeur de l’hôtel. Je vous laisse le plaisir de le découvrir dans la partie « Interview ».

20170427_192800
Le Capitole, à côté de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06

Mes premières impressions

Dès l’entrée dans cette rue, nous sommes intrigués par cette tour, éblouis par les reflets du soleil sur les façades orangées qui deviennent mordorées. L’hôtel Villa La Tour devient lui-même un vestige du passé. Il ne laisse rien transparaître de l’intérieur. Il semble à l’abri des regards. Il est longé d’une grande terrasse très agréable mais protégée du boulevard.

20170422_143940
©MissJam06

En quelques secondes, nous ne sommes plus sur le boulevard Jean Jaurès mais dans le Vieux Nice, dans le quartier Saint François. On quitte l’animation des grands boulevards pour le calme et la rencontre avec cet autre univers, chargé de secrets et d’histoire. Un chat noir, d’ailleurs, rôde dans le coin. Il semble être un habitué des lieux, peut-être en est-il le gardien. Il se pavane au soleil et semble apprécier le calme de cette rue, sorte de passage secret entre deux mondes qui se côtoient sans se faire de l’ombre.

20170427_192948
©MissJam06

Mon entrée à l’intérieur

Une fois la porte passée, je suis étonnée par ce que je vois : un lieu incroyablement moderne à la décoration soignée et épurée, avec une ambiance zen et naturelle, des peintures d’artistes aux murs, un mélange d’art contemporain et d’art décoratif mauricien.

20170427_191102
L’entrée de l’hôtel Villa La Tour ©MissJam06
20170427_191219
Vue sur l’entrée de l’hôtel Villa La Tour  ©MissJam06

Tiens, pourquoi mauricien ? Un mélange de traditions et de modernité. Un ensemble artistique qui fonctionne bien.

20170427_184848
©MissJam06

Je découvre même des peintures impressionnistes représentant plusieurs chambres de l’hôtel. Chacune d’entre elles porte un nom d’artiste peintre connu comme Chagall, Matisse, Klein ou Niki de Saint Phalle par exemple.

20170427_183020

20170427_182953

20170426_162849

Je me demande alors qui les a peintes. Une autre question à laquelle monsieur Billiard a répondu dans l’interview. Il semblerait, dès lors, que les propriétaires de ces lieux, tant Jérôme que Chimène Billiard soient passionnés par l’art, le voyage, l’histoire et la culture. Voici quelques bribes de l’interview avec Jérôme :

Continuer à lire … « Hôtel Villa La Tour »

Fabien de Alfa BD

TEMPS de LECTURE : Entre 15 à 17 minutes

(article complet)

20170406_112138

Introduction

 Si vous avez 2 minutes !

La richesse d’une ville est liée à la diversité des activités et des lieux qu’elle propose. Alors, pour ma deuxième interview, j’ai décidé de changer complètement d’univers, en vous présentant un nouveau Nice people avec son équipe de choc, tout aussi Nice !

20170406_110426

Si vous n’avez pas le temps de lire l’interview de Fabien, voici déjà, en quelques lignes, de quoi vous donner envie de faire un tour dans la boutique au 30 Avenue Saint Jean Baptiste, à Nice, en plein coeur de ville, après vous être baladé sur la Promenade du Paillon. Pourquoi pas une petite pause découverte culturelle et lecture, avant de rejoindre le MAMAC, le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain par exemple ou avant d’aller prendre un verre en terrasse place Garibaldi. Le moment surtout d’aller discuter BD avec Fabien, une vraie bibliothèque ambulante, qu’on ne se lasse pas d’écouter. Il a la BD dans le sang ! Et puis, il adore échanger, partager. Il a fait des études d’histoire et géographie et a failli devenir prof. Et cela aussi, ça se sent ! Croyez-en mon expérience ! 😉 Il sait de quoi il parle et surtout il sait comment donner envie ! Et ça, c’est l’essentiel, non !? Il est rare de trouver à la fois un vendeur aimable, passionné, à votre service en toutes circonstances, que la boutique soit déserte (ce qui arrive très rarement ici, vous imaginez bien) ou bondée de monde ! Voici le post que j’ai laissé sur Trip Advisor que vous pourrez aussi bientôt consulter ou encore sur Google Maps pour vous aider à vous y rendre :

« Une excellente librairie spécialisée dans la BD. Une équipe dynamique et passionnée par son travail. Ils sont toujours prêts à vous orienter dans vos recherches en fonction de vos goûts, de 7 à 77 ans, que ce soit de la BD franco belge, des mangas ou des comics. Un large choix de BD mais aussi de produits dérivés que l’on trouve rarement voire très difficilement ailleurs. Tous les cadeaux que j’ai achetés là-bas pour offrir à mes petits cousins à noël, ont été grandement apprécié grâce à leurs conseils avisés. Ils participent à de nombreux festivals et organisent, eux mêmes des événements comme des dédicaces d’auteurs sans oublier le Free Comic Book Day et le printemps des comics cette année. »


https://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g187234-r473728465-Nice_French_Riviera_Cote_d_Azur_Provence_Alpes_Cote_d_Azur.html#

https://www.google.com/maps/contrib/105020858097870832429/reviews/@43.695494,7.272397,14z/data=!3m1!4b1!4m3!8m2!3m1!1e1

20170406_110455

Continuer à lire … « Fabien de Alfa BD »